English version
Jack Lalo
www.jack-lalo.com

Concept-galerie

La Galerie de l'Echarpe est une galerie d’art contemporain qui offre l'opportunité aux artistes d'organiser leur propre exposition dans un cadre magnifiquement restauré, situé en plein coeur du plus vieux quartier historique de Toulouse.
Elle dispose d’une surface d’exposition de soixante dix mètres carrés avec ses deux salles, et d’une hauteur plafond de quatre mètres cinquante.
Une exposition mixte peinture sculpture est idéale compte tenu du volume du lieu.
Ce lieu est mis à la disposition des artistes exposants, pour une durée d’une semaine.
A l'écoute de ses artistes, la Galerie de l'Echarpe propose également de bénéficier de nombreux services pour mieux se faire connaître, site internet complet (publicité permanente, exclusivité de la vente en ligne), expositions thématiques organisées dans d'autres sites etc...

Karaté shotokan

Jack Lalo Le karaté trouve son origine dans des techniques de combat introduites, vers 1395, par des familles chinoises émigrées sur l'île d'Okinawa. À cette époque le roi Sho Hashi avait interdit la possession d'armes et c'est dans le plus grand des secrets que les techniques étaient transmises. On appellait alors cet art : okinawa-te et to-de signifiant «la main de Chine».
Le père du karaté moderne est Gishin Funakoschi. Il a créé vers 1890 le style shotokan qui est à l'heure actuelle le style le plus pratiqué dans le monde.

Tai-chi style Yang

Jack Lalo Le Taï-chi-chan, dont la traduction littérale est boxe du faîte suprême, est un art martial chinois dit « interne ».
Si la tradition attribue l’invention du Taï-chi-chuan à l’érmite Taoïste semi légendaire Zhang Sanfeng, qui aurait vécu à la fin de la dynastie Song (Treizième siècle), il semble plus probable de l’attribuer à Wang Zongyue.
En effet, Wang Zongue fut le premier à exposer la théorie et les techniques du tai-chi-chuan de manière systématique (Traité sur le Taiji Quan de WANG Zongyue 1795?).
Ces théories auraient été transmises à Jiang Fa qui les aurait transmises à son tour à Chen Changxing, habitant du village de Chenjiagou.
Chen Wangting (1600-1680), chef de garnison sous la dynastie Ming dans la province du Henan, aurait crée le premier style de Tai-chi-chuan (style Chen) à partir de sa propre expérience militaire.
Le Tai-chi-chuan est une synthèse de techniques d'arts martiaux chinois et de techniques de santé inspirées du daoyin (ancêtre du Qi gong) et des théories de la médecine traditionnelle chinoise...

Qi Gong

Jack Lalo Le Qi Gong signifie " maîtrise du souffle vital".Les exercices de Qi Gong utilisent le mouvement, la respiration et la concentration dans le but d'établir une relation entre le corps et le mental afin d'assurer la "juste" circulation de l'énergie.

Si le terme Gi Gong apparait pour la première fois dans un texte Taoïste sur la base des théories du souffle (Neigong) sous la dynastie des Tang (618-907), il fut officialisé en 1949 par Huang Yueting.

Les premières traces de description d'exercices physiques destinés à améliorer la santé remontent au début des Han (206 av JC à 220 ap JC , tableau du Daoyin du tombeau n°3 des Han de Mawangdui province du Hunan)...